PAC Affiche 2017 2018 DSFNE MarieEsther FRIPERIE Web


Cliquez sur l'image pour OUVRIR le FICHIER PDF.

Type de projet :
 SERVICE

Pour plus d'information :


Dannie David-Larocque, enseignante
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Priscille Chiasson, agente communautaire 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

icon facebook www.facebook.com/ecolemarieesther

 LOGO Ecole MarieEstherSite Web de l'école     thumb DFSNEDistrict scolaire francophone Nord-Est




thumb logo an REVUE de PRESSE    
  2017-11-02 ACADIE NOUVELLE : À Shippagan, recycler les vêtements est à la mode !

2017 11 06 AN La friperiePAC IMPACT Vol4 no2 17 11 30



























COMMENTAIRES ADDITIONNELS 

DSFNE Friperie Photo2 Daphne

« Je m’occupe de ramasser les cintres vides et je trie le linge par couleur pour le lavage. Des fois, je prends les vêtements propres et je les accroche. Je trouve ça correct, parce qu’il y a du monde qui a besoin de vêtements. Il y a toutes sortes de marques et ça peut vraiment aider. »

                                                                                                         — Daphnée Larocque, 11e année 


DSFNE Friperie Photo1

« J’aime ça la friperie. Je fais le ménage et le cordage. Je m’occupe aussi de mettre le linge dans la laveuse. J’aime ça quand c’est propre et que c’est cordé. »

                       — Maxime Chiasson-Pallot, 12e année




DSFNE Friperie Photo3 Molly


« Avec la Friperie, je me suis dégênée et maintenant j’aime travailler avec le monde. Il y a toujours des personnes qui viennent voir puis c’est plaisant de leur montrer la Friperie EME. C’est un beau programme, parce que j’ai appris qu’il y a des personnes qui manquent de vêtements et qui en ont besoin. J’aime pouvoir aider les autres. C’est aussi une place où je peux rencontrer de nouvelles personnes et ça me permet d’avoir du fun pendant l’heure du midi, quand je suis bénévole. »
                                                                     
                                                                                   — Molly Larocque, 10e année